Le Taillage des Sabots, est-ce important?

Le parage des onglons est un travail très important pour votre troupeau. Nous vous recommandons de faire appel à un tailleur de sabots professionnel pour s'occuper des soins préventifs en matière de taillage. Pour obtenir un contrôle total de la boiterie, nous vous conseillons d'inspecter une vache boiteuse dès que vous la repérez. Pour ce faire, des notions de base sont essentielles. Nous vous fournissons le guide suivant pour effectuer un taillage adéquat en 5 étapes de base, élaboré par le professeur E.Toussaint Raven en 1975.


LES CINQ ÉTAPES DU TAILLAGE

PATTES ARRIÈRES

1. Tailler l’onglon intérieur de façon PLAT. Conserver le maximum de talon, tout en respectant une distance de 8 cm entre la pointe et la ligne du poil sur le dessus du pied et un minimum de ½ cm d’épaisseur à la pointe.

 

2. Tailler l’onglon extérieur. Même longueur, même hauteur, PLAT.
3. Faire un creux dans la SOLE (pour assoir un œuf, légèrement vers l’onglon extérieur) Ce qui permet d’évacuer le fumier et trouver les ulcères de sole.
4. Si l’onglon extérieur est endommagé, abaisser cette onglon vers le talon afin de transférer le poids sur l’onglon intérieur qui est généralement l’onglon le plus en santé.Dans certain cas il est préférable d’apposer un bloc de bois sous l’onglon en santé afin de maximiser le transfère de poids..

 

 

5. Traiter les maladies présentes. Enlever toute la corne décollée ou détachée (maladies non-infectieuses). Traiter efficacement les diverses maladies bactériennes (maladies infectieuses).

 

PATTES AVANTS, Commencer par l’onglon extérieur et répétez les mêmes 5 étapes

 

 

 

Version imprimable


PROBLÉME D'ONGLONS

 

Avez-vous déjà envisagé ce que peuvent faire les produits Intra Hoof-Sol pour votre troupeau? Nous prouvons continuellement l'efficacité des produits Intra Hoof-Sol. Si vous visitez cette page parce que vous êtes aux prises avec des vaches boiteuses, continuez à naviguer sur notre site,

Pour plus d'informations ou pour nous contacter

 

Les différentes parties du sabot des bovins

 

 

Vue d’ensemble sur les problèmes de sabots chez les bovins

 

En plus de l'inconfort visible d’une vache qui souffre d’une maladie du sabot, il y a beaucoup d'autres conséquences. Certaines d'entre elles sont :

  • La diminution de la production laitière;
  • La perte de poids;
  • La diminution de la fertilité des périodes qui sont plus longues entre les vêlages;
  • L’augmentation des risques de mammite puisque les vaches se couchent plus fréquemment et pendant de plus longues périodes de temps;
  • Le travail supplémentaire;
  • L’augmentation des coûts vétérinaires;
  • L’abattage précoce.

En plus de ces conséquences, les affections du sabot exercent une grande influence sur le bien-être des animaux. De nombreuses études ont révélé que les coûts engendrés par la boiterie peuvent facilement dépasser 450 $ par vache par année. Par conséquent, maintenir un contrôle sur les problèmes de sabots est d'une grande importance pour tous les producteurs laitiers. Passez à l'action aujourd'hui, il y a de l'argent à faire « sur le plancher! »


Certaines affections fréquentes du sabot qui seront décrites ci-dessous sont :
 

  • Les excroissances verruqueuses – Piétin d'Italie (Dermatite digitale)
  • L’érosion du talon – Fissures et crevasses (Dermatite interdigitale)
  • Les infections interdigitales – Piétin d’étable - Phlegmon (Nécrose du pododerme)
  • La fourbure (ulcère de la sole, lésion de la ligne blanche, semelle double)
 

 


Descriptions des différentes maladies

 

Piétin d'Italie

(Dermatite digitale)
(Infectieuse)

 

La dermatite digitale est une inflammation de la peau autour du sabot d'une vache. Elle est le plus souvent trouvée à l'arrière du pied entre les talons, mais la maladie peut se propager autour du pied et dans l'espace interdigité ainsi qu'au paturon et sous les ergots. La dermatite digitale est une condition très douloureuse causant la boiterie, par conséquent la prise alimentaire est réduite, la production laitière diminue ainsi que la fertilité. On reconnait la dermatite digitale par son allure de fraise au stade aigue avec ou sans longs poils. La lésion chronique est plutôt grisâtre aux allures d'une verrue. Quatre vingt dix pour cent des cas affectent les pieds des membres arrières.

CAUSES

La bactérie Treponema (Spirochète), est l'agent en cause. Sa croissance et sa contagion sont favorisés par les facteurs environnementaux reliés à l'hygiène principalement.

PRÉVENTION
 
• Appliquer Hoof-fit Gel /ou Repiderma dans l’espace interdigital de chacun des onglons lors des sessions de parage.    
 
• Maintenir la propreté des allées pour garder les pieds propres et secs. L'utilisation de racleurs d’allées est recommandée.
 
• Acheter des animaux PROPRES et savoir d'où ils viennent.
  Examiner et traiter les nouveaux arrivants, en particulier les génisses.
 
• Éviter le surpeuplement des installations.
 
• Assurer une ventilation adéquate et de la litière sèche. Vous devez instaurer un climat d’étable frais.
 
• Empêcher les carences en zinc et en magnésium.
 
• Avoir un programme de pédiluve et / ou un programme de vaporisation en place.
 

GESTION  

• Parer toutes les vaches 2-3 fois par an.

• Après le parage, appliquer Hoof-fit Gel aux sabots atteints. Si nécessaire, répéter cette procédure après 3 jours.

 

 



Piétin d’étable - Érosion du talon

(Dermatite interdigitale)
(Infectieuse)

La dermatite interdigitale, c'est comme un eczéma humide avec une odeur caractéristique. Les infections de la peau interdigitale (en particulier près du bulbe) stimulent la bande corronaire à produire une corne de mauvaise qualité. Cette formation supplémentaire entraine des crevasses en talon qui formeront un V. Cette affection est plus fréquente lorsque les animaux sont logés à l'intérieur et exposés à des conditions humides.

CAUSES

Une infection chronique causée par Dichelobacter Nodosus.

PRÉVENTION

    
     •  Appliquer Hoof-fit Gel /ou Repiderma dans l’espace interdigital de chacun des onglons lors des sessions de parage.
        
     •  Éviter le surpeuplement des installations.

     • Assurer une ventilation adéquate et de la litière sèche. Vous devez instaurer un climat d’étable frais.

     • Maintenir la propreté des allées pour garder les pieds propres et secs. L'utilisation de racleurs d’allées est recommandée.

     • Avoir un programme de pédiluve et / ou un programme de vaporisation en place.

GESTION

    • Parer toutes les vaches 2-3 fois par an.


    • Lors du parage, enlever la corne excessive et les crevasses puis appliquer Hoof-fit Gel sur la zone située entre les deux onglons. Répéter la procédure après 3 jours, si nécessaire.

 

 


 

Piétin

(Phlegmon interdigité)
(Infectieuse)

L'apparition soudaine d'une boiterie est généralement combinée avec de la fièvre et une perte de production. La peau entre les onglons et au-dessus du pied est gonflée, douloureuse et chaude au toucher. L’inflammation est concentrée sur le pied de l’animal.

CAUSES

Cette condition est provoquée principalement par Fusobacterium necrophorum. Ces bactéries sont présentes dans la plupart des logements. Elles entrent dans la peau par l'intermédiaire de petites plaies entre les onglons et, par la suite, provoquent une inflammation.

PRÉVENTION

• Appliquer Hoof-Sol Gel /ou Repiderma dans l’espace interdigital de chacun des onglons lors des sessions de parage.

• Maintenir la propreté des allées pour garder les pieds propres et secs. L'utilisation de racleurs d’allées est recommandée.

• Éviter les petites pierres, les sols irréguliers et le surpeuplement des installations.

• Assurer une ventilation adéquate et de la litière sèche. Vous devez instaurer un climat d’étable frais.

• Avoir un programme de pédiluve et / ou un programme de vaporisation en place.

GESTION 

• Parer toutes les vaches 2-3 fois par an

• Consulter un vétérinaire pour le traitement des cas graves. En raison de la nature de la boiterie, une médication pourrait être prescrite.

• Appliquer Hoof-fit Gel aux onglons sévèrement atteint et un pansement pour 1 jour seulement. Si nécessaire, répéter cette procédure après  3 jours. 

 


Les maladies de la corne

(ulcère de la sole, lésion de la ligne blanche, semelle double)
(Fourbure)

Les maladies de la corne sont douloureures mais à des degrés variables. La plupart du temps, un ou deux onglons arrières seront affectés et la boiterie sera modérée. Lors de fourbure aigue, les 4 pattes seront touchées. Les animaux ont souvent les onglons chauds, ils démontrent un certain malaise en promenade et ils sont souvent couchés. Le dos voûté et les mouvements lents sont également fréquents. Aux stades plus tardifs, les onglons poussent plus plats et développent des anneaux de croissance sur les murs du sabot, ce qui indique une attaque de fourbure.

CAUSES

L'environnement de la vache est l'une des principales causes de la maladie de la corne : le manque d'espace, le logement inadéquat, des couloirs étroits, des tournants à 90 degrés, la marche excessive et le temps d'attente sont des facteurs à prendre en considération. La fourbure peut aussi provenir de toxines bactériennes relâchées dans les tissus lors de problèmes alimentaires ou de maladies systémiques, telles que la fièvre du lait, la mammite ou la métrite. Les stress environnementaux et les problèmes métaboliques engendrent la production de pauvre corne. Un parage inadéquat ou peu fréquent entraîne un déséquilibre entre les onglons, ce qui crée des points de pression néfastes pour une formation adéquate de la corne.

PRÉVENTION


Il est important de ne pas négliger l'environnement des animaux. Assurez-vous d'avoir suffisamment d'espace et de logements pour vos animaux. Évitez les couloirs qui tournent à 90 degrés. Minimisez les temps d'attente afin de permettre aux vaches un maximum de repos. Veillez à ce que les rations soient bien équilibrées, surtout en période pré-vêlage, afin d'éviter tout problème métabolique. Vous devez prévoir un horaire de parage préventif deux à trois fois par année. En cas de fourbure, il est important de restaurer l’onglon à sa forme normale et l'équilibre entre les deux doigts en taillant bien les quatre pieds. 

GESTION

Lutter contre le ou les facteurs possibles qui contribuent aux problèmes de Fourbure :

    • Effectuer un balancement préventif des onglons (parage 2-3 fois par an)

    • Contacter un vétérinaire sur une base régulière pour la gestion de la santé et des traitements adéquats.

    • Contacter une nutritionniste pour assurer un équilibre approprié des rations.

    • Réduire les temps d'attente excessifs pour la traite.

    • Prévoir du temps d’exercice hors des surfaces en béton pour stimuler la circulation sanguine dans les tissus.

    • Avoir suffisamment de logements pour permettre à chacune des vaches de se reposer et éviter la surpopulation.

    • Éviter les excès de poids pour réduire les problèmes de vêlage et le poids supplémentaire sur les onglons.

    • S’assurer que la qualité de l’eau soit bonne ainsi que son approvisionnement.

    • Éviter les tensions parasitaires.

Version imprimable de la charte

 

The Cutting of Hoofs, ..... is this important?

Hoof trimming is a very important job for your herd. We recommend that you hire a professional farrier to perform preventive hoof care. To control of lameness, we advise you to inspect a lame cow as soon as you discover it. To do so, the basics are essential. We provide you the following guide for proper cutting into 5 basic steps developed by Professor E.Toussaint Raven in 1975.


THE FIVE STEPS FOR FUNCTIONAL HOOF TRIMMING

General trimming steps for REAR LEGS

1. Cut the inner claw, making it the correct length : 8 cm distance between the hairline (where the horn starts) and the tip of the toe; make this measurement on the top of the claw (1A). Trim the sole FLAT(1B). Leave a maximum heel depth(1C)and a minimum of ½ cm (1D) at the tip of the toe.

 

 
2. Cut the outer claw, making it the same length and the same heel depth as the inner claw. Make sure this is also trimmed FLAT.

3.

3. Dish-out a slight hollow in the soles (the combined dish should be enough to balance a chicken egg, but should not produce a thin sole), more in the outer claw than the inner claw. This is to find any ulcers and to make sure that the manure cleans away through the space between claws. Stay away from the toes ! 

4. Use this step only if there is a problem: lower the heel depth of diseased claw by trimming the sole and the wall lower than the healthy claw.This will cause the weight to shift to the healthier claw. Never dig holes in the sole. As a rule, leave ? of the sole untouchedin this step (measured from the toe). A glue-on block is a great aid if the difference in heel depth between the healthy claw and the diseased claw is not sufficient for healing.

 

 

5. Take care of the various hoof diseases by removing all loose or detached horn in the heel area and providing an effective treatment for infectious hoof diseases.

 

To trim the FRONT FEET, start with the outer claw and repeat step 1 to 5.

 

 

 

Printable version


HOOF DISEASES

 

Have you considered what the Intra Hoof-Sol products can do for your herd? We continually prove the effectiveness of Hoof-Sol products. Visit this page if you are struggling with lame cows and browse our site for more information or to contact us.

For more information contact us

 

The different parts of the bovine hoof.

 

 

Overview on hoof problems in cattle

In addition to the visible discomfort of a cow suffering from a disease of the hoof, there are many other consequences. Some of them are:

 

• The decrease in milk production;

• Weight loss;

• The decrease in fertility periods;

• The increased risk of mastitis since cows lie more frequently and for longer periods of time;

• The additional work;

• The increase in veterinary costs;

• The early slaughter.

 

In addition to these consequences, hoof diseases exert a great influence on the welfare of animals. Many studies have shown that the costs of lameness can easily exceed $ 450 per cow per year. Therefore, keeping a check on hoof problems is of great importance to all milk producers. Take action today!

Some common disorders of the hoof which will be described below are:

 

• Wart growths - Italian foot rot (Digital Dermatitis)

• The erosion of the heel - Cracks and crevices (interdigital dermatitis)

• interdigital infections - barn Rot - Cellulitis (necrotic pododermatitis)

• Laminitis (sole ulcer, white line lesion, double sole)


 

 


Hooves diseases description and management

 

Hairy Warts - Mortellaro Disease

(Digital Dermalitis)

Digital dermatitis is an inflammation of the skin around the hoof of a cow. It is most commonly found at the back of the foot, between the bulbs of the heels, but the disease can spread around the foot and into the cleft between the claws. Digital dermatitis is a very painful condition that results in lameness and subsequent reductions in food intake, milk yield, and fertility.
The first sign of digital dermatitis is the presence of matted hairs just above the bulbs of the heels. This is often referred to as a ‘paintbrush’ lesion. Ninety percent of cases occur in the hind feet.

CAUSES
 

The Treponema bacteria, often in combination with various environmental factors, are a possible cause of Hairy Warts..

PREVENTION

  • Maintain clean alleys to keep feet clean & dry. The use of alley scrapers is recommended.
  • Purchase ‘clean’ animals and know where they came from. Quarantine, examine, and treat new arrivals, especially heifers.
  • Avoid overcrowding of facilities.
  • Ensure dry bedding and proper ventilation to achieve a fresh barn climate.
  • Prevent zinc and magnesium deficiencies.
  • Be sure to have a foot bath and/or spray program in place.
 

MANAGEMENT  

  • After trimming, apply Hoof-Fit Gel to the affected hoof.
  • If necessary, repeat this procedure after 5 days.
  • Spray the whole herd with Hoof-Sol Liquid every 7 days as a preventive measure.
  • Have all cows regularly trimmed (2-3 times a year).
  • For further instructions on application, read our Hoof-Sol leaflet.

 

 



Heel Erosion - Stable Foot Rot

(interdigital Dermalitis)

Interdigital Dermatitis is like a wet eczema and has a characteristic smell. Infections in the interdigital skin (particularly the bulb area) cause extra blood circulation in the bulb area, which in turn triggers extra horn formation. The extra horn formation leads to V-shaped splits in the bulb area. This disorder is seen most frequently when the animals are housed inside and exposed to wet conditions.

CAUSES

A chronic bacterial infection caused by Bacteroides nodosus.

PRÉVENTION
  • Avoid overcrowding of facilities.
  • Ensure dry bedding and proper ventilation to achieve a fresh barn climate.
  • Maintain clean alleys to keep feet clean & dry. The use of alley scrapers is recommended.
  • Be sure to have a foot bath and/or spray program in place.
 
MANAGEMENT  
  • Have all cows regularly trimmed (2-3 times a year).
  • Trim hooves to remove excess horn and ridges, and then apply Hoof-Sol Gel on the area between the two claws.
  • With serious cases, repeat the procedure after 5 days.
  • Spray the whole herd with Hoof-Sol Liquid every 7 days as a preventive measure. For further instructions on application, read our Hoof-Sol leaflet. 

 

 


 

Foot Rot / Foul Foot

(Necrotic Pododermatitis)

The sudden onset of lameness is usually combined with a fever and production loss. The skin between the claw and above the foot is swollen, painful, and warm to the touch. The swelling is centered on the foot.

CAUSES

This condition is caused by the bacteria Fusobacteria necrophorum and Bacteriodes melaninogenicus, which are found in most housing facilities. The bacteria enter the skin via small wounds between the claws and subsequently cause inflammation.


PREVENTION

  • Maintain clean alleys to keep feet clean & dry. The use of alley scrapers is recommended.
  • Avoid small stones, uneven floors, and overcrowding of facilities.
  • Ensure dry bedding and proper ventilation to achieve a fresh barn climate.
  • Be sure to have a footbath and/or spray program in place.

MANAGEMENT 

  • Consult a veterinarian for treatment of severe cases. Because this infection occurs deep within the foot, a prescription drug might be needed.
  • Have all cows trimmed 2 to 3 times a year.
  • Apply Hoof-Sol Gel to the affected hoof and bandage severely affected claws for 1 day only. If necessary repeat this procedure after 5 days.
  • Spray the whole herd with Hoof-Sol Liquid every 7 days as a preventive measure.
  • For further instruction on application, read our Hoof-Sol leaflet.

 


Laminitis

(ulcers, double soles etc.)

The animal stands and walks uncomfortably and will often lie down. The claws are often warm. Arched back and slow movement are also common. In later stages, the claws grow flatter and show ‘growth rings’ on the hoof wall, which indicates a history of laminitis.

CAUSES

Laminitis is caused by bacterial toxins released into the laminae during dietary disturbances, ill health, or other types of stress. Imbalanced rations, milk fever, mastitis, metritis, or environmental stress cause edema and reduced blood flow in the claw and poor horn production. Sole ulcers, white line lesions, and double soles are often a result of laminitis and/or heel erosion, which put excessive pressure mostly on the rear outer claws.

  • The lesions in the claws arise due to poor horn quality and imbalanced claws.
  • Laminae are very rich in nerves, very sensitive, and are part of the horn production.
  • Environmental stress may include excessive walking, long waiting times, as well as poor walking surfaces.

 

PREVENTION

 

Ensure that the rations are well balanced, that forages are of premium quality, and that excessive quantities of concentrates are avoided. Special caution should be taken around calving and peak lactation. Dry cows and heifers should also receive proper care, as you’ll need them in the future!

In cases of laminitis, it is important to restore the claw to its normal form and balance between the two digits by trimming all four feet.

Combat the possible factor(s) that contribute to laminitis problems:

  • Practice preventive balancing of the claws (2-3 trimming sessions per year)
  • Consult your veterinarian at regular times for proper health management and treatment.
  • Contact your nutritionist to ensure proper balancing of the rations.
  • Reduce excessive waiting and standing for all animals.
  • Allow time for exercise off of concrete flooring to stimulate blood flow in the laminae.
  • Ensure enough stalls for proper rest and avoid overcrowding.
  • Avoid excessive weight to reduce calving problems and to avoid putting extra weight on the claws.
  • Make sure that water quality and supply is good and that there is no stray voltage.

 

Printable version